dimanche 8 octobre 2017


Inauguration officielle ce samedi 7 octobre 2017 de l'apprentissage des cours d'arabe de l'asbl Ibn Badis dont LABA asbl en est membre actif, avec le soutien de l'Ambassadeur d'Algérie et le Consul général
à la Maison d'Algérie

L'apprentissage de la langue arabe par nos enfants et de la connaissance de la culture du pays d'origine, à savoir ici l'Algérie était pour moi essentiel, mais je ne peux m'accaparer ce constat qui est celui de tant d'autres parents dont certains m'avaient, il y a quelques années déjà, interpellées pour me dire pourquoi je n'organiserais pas des cours dans le cadre de LABA.

Certes et à raison et il fallait trouver le temps et l'opportunité de le faire.
Rédigé et ficelé, je l'ai déposé au Consul général, il faut croire que 2017 était écrit pour la réalisation du projet qui murmurait dans les esprits de beaucoup d'entre nous. 

Accepté et soutenu par l'Ambassadeur d'Algérie, Amar BELANI et le Consul général, que je remercie infiniment et à l'instar de ce qui se fait dans d'autres communautés, italienne, grecque, espagnole, etc, et après de longues journées de travail et de réunions nous avons créé, avec des associations partenaires, LABA asbl, La FCAB, l'association des anciens militants de la fédération belge du FLN 1954-1962 (nos pères qui pour nous représente la symbolique de ce projet, sans eux, nous ne serons pas là !), l'asbl Mosquée Emir Abel Kader et l'asbl Espoirs de mères et d'enfants, l'association "Ibn Badis" qui se chargera de la gestion journalière de cet enseignement. 
Le Conseil d'administration est composé de Essaid Alet, Ryad Benhabyles et de moi-même.

Il est dans un premier temps enseigné à Bruxelles mais vu la demande, l'expérience pourra se traduire et se faire dans les autres régions où la communauté algérienne est demandeuse en fonction des moyens qui seront à disposition.

L'apprentissage de la langue arabe est un des meilleurs moyens de faire connaitre les valeurs de la culture arabo-musulmane et de son apport à la civilisation universelle.

Nous avons l'ambition de faire de cet apprentissage une porte ouverte qui amènera nos enfants à vouloir découvrir et étudier leur culture d'origine sous ces différents aspects ce qui leur permettra d'avoir un accès direct à un espace culturel à travers des pièces de théâtre ou des contes, des expositions et activités culturelles organisées par les associations et centres culturels, des voyages scolaires et colonies de vacances en Algérie pour encore mieux appréhender sa double culture et en faire un apport positif et ambitieux dans une volonté du vivre ensemble.

L'actualité d'aujourd'hui, les incompréhensions face aux discours nauséeux diffusés par différents canaux de diffusion des plus sophistiqués sont très facilement accessibles et doivent être maîtrisé. La compréhension de la langue et celle de la culture d'origine sont un bon rempart aux frustrations et questionnement de l'identité et une belle réponse à la déculturation ambiante.

Deux niveaux d'enseignement ont été créé par l'engagement de deux enseignant(e)s expérimentés, disposant du certificat d'aptitude pédagogique :
  1. Niveau débutants
  2. Niveaux ayant des connaissance de base.
Classe de maximum 15 enfants :
  1. à partir de 5,5 ans à 9 ans
  2. de 10 ans à 13 ans.
Je réitère tous mes remerciements à Monsieur l'Ambassadeur d'Algérie, le Consul général et le vice-consul pour leur soutien, les parents et leurs enfants, les ami(e)s ainsi que les associations présentes et les personnes qui ont contribué de près ou de loin à la réalisation du projet.

Je lui souhaite bonne chance et surtout, qu'il puisse perdurer...


Petite prise de parole sympa et sans protocole de Monsieur l'Ambassadeur d'Algérie





















Merci à l'association l'Avenir, Nedjoua Azzouz, pour le cadeau offert à l'association Ibn Badis





























































































2 commentaires:

  1. Bienvenue à l'école d'arabe Ibn Badis et tous mes vœux de réussite.
    Abdelhamid Bessaïh

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ton encourageant et sympathique message.
      Bien amicalement,
      Ghezala,

      Supprimer