mardi 12 juin 2018

LABA asbl - 5è conférence du Cycle 
"Islam, en parler encore et comment aujourd'hui ?"
(5)



Laba Asbl reprend son Cycle de six conférences "Islam, en parler encore et comment aujourd'hui ?" qui a débuté avec un franc succès le 15 mars dernier avec un panel très intéressant de personnalités.

Pour cette 5è et avant-dernière conférence, notre agenda avait prévu de vous présenter deux intervenantes qui de part leur vécu personnel et professionnel mettent notre conférence en plein cœur de l'actualité.
La Tuerie de Liège par un radicalisé repose question et des questions : Comment déceler le radicalisme d'une personne ? Comment devient-elle radicalisé ? Pourquoi ? Quelles sont les moyens mis à disposition ou quel encadrement apporter aux personnes en phase de radicalisation ou radicalisées ? Comment les "déradicaliser ?" Quel idéologie autour de ça ?
De nombreux jeunes, de toutes classes sociales et de toutes cultures, ont essayé de rejoindre la Syrie. Quels idéaux les recruteurs leur faisaient-ils miroiter pour qu’ils prennent un aller sans retour, acceptant de laisser leur vie pour cette nouvelle cause? Que peut-on mettre en place pour leur montrer les mensonges de la propagande de Daesh? Que peut-on améliorer dans notre société pour que notre jeunesse ne soit pas attirée par les premières utopies qui passent? 
Autant d'interrogations que nous pourrons poser à nos deux intervenantes et à notre animateur liégeois de la soirée.

Saliha Ben Ali, Fondatrice de SAVE Belgium asbl, créé après le décès de son fils, jeune djihadiste décédé en Syrie.
Elle nous présentera « Accompagnement des familles, la réalité de terrain ».
Dounia Bouzar, Ancienne éducatrice, maintenant Docteur en anthropologie, dirige un cabinet d’expertises depuis 2008 sur la question des discriminations et de l’application de la laïcité. Elle a été chargée par le Ministre de l’Intérieur français de monter une association, le CPDSI, pour s’occuper pendant deux ans des 1000 premiers jeunes français partant pour Daesh, à la demande de leurs familles. Pendant ces deux années, elle a expérimenté puis analysé avec des centaines de parents volontaires des méthodes de prise en charge pour « sortir de radicalisation », qui ont donné lieu à de nombreux articles scientifiques. 
Elle nous présentera « Comment aider nos jeunes à se protéger du groupe et de l’idéologie dite «Djihadiste » ? 

Animation : Hassan Bousetta, Docteur en Sciences Politiques et Sociales – Professeur et Maître de conférences à l’Ulg.

Nous remercions la Ville de Bruxelles pour son soutien en la mise à disposition des lieux.

Nous remercions Karim Amezian et Amdalila Naima de l'asbl Repères Espace & Vocations pour leur soutien et leur participation dans la captation filmé et photos.

Nous vous attendons toutes et tous nombreux/ses.
MERCI déjà à celles et ceux qui nous sont fidèles et qui ont déjà participé aux précédentes rencontres, nous vous accueillerons avec autant de plaisir.

MERCI de partager l'info dans votre entourage, il est essentiel que la parole se partage et que les actions comme celle-ci aussi.
Tout comme les autres, l'entrée est gratuite !!!

Ce cycle qui s’adresse à toutes et à tous, ambitionne d’appréhender le fait islamique dans ces diverses déclinaisons et ses multiples potentialités comme il vise également à promouvoir des lectures engagées, prometteuses et décisives dans le débat public.

La montée des récents populismes infléchit certaines politiques sociales dans tout l’espace européen. Ainsi, face aux nombreuses vagues migratoires qui reconfigurent nos sociétés, ces basculements politiques interviennent également à la suite des attentats qui ont meurtri nos populations et nos consciences et nous confrontent ainsi à notre capacité d’accueil et d’ouverture.

Dans une perspective citoyenne, nous proposons donc une série d’interventions, suivies de débats avec le public, tenues par les meilleurs experts dans leurs domaines respectifs.

Dans cette conjoncture, l’islam qui révulse et fascine tout à la fois fera l’objet d’analyses qui dessineront les contours d’une problématique qui traduit inévitablement nos certitudes d’hier et nos inquiétudes d’aujourd’hui et de demain.

Nous essayerons modestement de répondre à certaines questions du tout public s'intéressant au fait religieux de l'islam. Son actualité pas toujours en harmonie avec les populations qui la pratiquent ou qui la perçoivent comme agressive, menaçante, envahissante et dangereuse ne fait qu'aggraver les tensions et renforcer le communautarisme et le retour au populisme.

Depuis les attentats de Paris et de Bruxelles, tout est embrouillé dans les esprits et chacun va à des interprétations, des utilisations de faits, des instrumentalisations allant même jusqu'aux théories du complot.

Nous n'avons pas la prétention de pouvoir apporter des réponses à toutes les questions, mais par la pédagogie, des rencontres de sensibilisation et d'information comme par le biais de ce cycle de conférences pourront peut-être apaiser certaines incompréhensions.

Il est important que vous puissiez faire le relais de cette rencontre comme toutes les autres qui suivront, le choix des différents intervenants a été ​minutieusement ​choisi pour leur professionnalisme et leur qualité​ pour toucher un public qui parfois n'a pas accès à ces informations et personnalités qu'il peut revoir ou découvrir​.

Bien amicalement,
Ghezala Cherifi
Présidente de LABA Asbl
Photos 
4è IFTAR Solidaire de LABA asbl, dédiée cette année au profit des Enfants de l'Ecole Dar Etifel Alarabi-Jérusalem-Palestine


Chers ami.es, je vous remercie chaleureusement pour votre belle et agréable présence ce samedi 9 juin au 4è Iftar Solidaire de Laba Asbl dans le beau cadre brésilien du Restaurant -Spectacle "Le Basilic" - L'officiel. Iftar, dédié cette année aux Enfants de Palestine de l'Ecole Dar Etifel Alarabi-Jérusalem-Palestine, sous la direction aujourd'hui de Mahera Aldajani. Chouette ! Un article dans la presse palestinienne en parle https://www.raya.ps/news/1044031.html

MERCI bien entendu à Hassan Balawi pour l'excellente collaboration avec Laba Asbl., merci à mes collègue Pierre Delruelle et Bendimered Samir

Je n'ai pas pour habitude de mêler politique avec Laba Asbl mais cette action était d'une certaine façon un engagement, un acte politique et la question palestinienne est politique. Je voudrais donc tout particulièrement remercier la présence de Madame la Consul général d'Algérie, les mandataires politiques socialistes qui par leur engagement dans le cadre de leur fonction et conviction ont CHOISIS délibérément de VENIR soutenir l'action et participer à cette Iftar alors qu'il y en avait au moins 6 sur Bruxelles, certains Député.es d'autres partis politiques, se sont désistés ou ne sont pas venus, c'est dommage, ils ont raté une belle action et une merveilleuse soirée. De fait, MERCI cher.es Ahmed LaaouejNadia El Yousfi Julien Uyttendaele - Complet Aouasti Khalil Nadia BadriKourdoussi Mourad Nevruz Unal et leurs ami.es. Fouad Ahidar et son ami, Nawal Ben Hamou (à l’étranger) et Bea Diallo ne pouvant pas être là, se sont engagés à participer sous forme de don.

Plus d'une centaines de personnes, MERCI aux associations Open U Hart de Houria Ayed et Djamila Belbachir et Gebeville de Nadine Selome bien entendu à vous les fidèles de Laba Asbl, et celles et ceux que j'ai découvert grâce à cette action.

MERCI pour l'animation mes chère Yasmine et Nadiouch L'impitoyble, vous êtes formidable et tellement positives.
MERCI au groupe de dance palestinienne qui nous même fait danser Watan Dabke Dance Group - Belgium وطن et ont participé par leur prestation à cette solidarité.

Afin que ce projet ne soit pas qu'un One shot, le suivi de cette action se concrétisera par un voyage à Jérusalem pour aller visiter l'école et rencontrer les enfants qui la fréquentent. Bien entendu se rendre dans les territoires palestiniens, ceci en collaboration avec Hassan Balawi, le projet a séduit et déjà nous avons quelques inscrits ...

Pour présenter l'Ecole :

L'école a été fondée par Hind AL Husseini, un personnage historique en Palestine pour accueillir à Jérusalem-Est et les environs les enfants de parents victimes des événements qui ont secoué la région, c'était la période de la Nakba.

Le hasard fait que le personnage de Hind AL Husseini est la tante de Mme Leila Shaid, un personnage que vous connaissez bien, puisqu'elle était ambassadrice de Palestine en Belgique et en France.
Deuxième hasard l'une des élèves de cette historique école vit aujourd'hui en Belgique, elle travaille comme avocate et s'appelle Mai Tahboub et qui était parmi nous, son témoignage à été très intéressant, c'était du vécu.

Une capsule photos de l'école https://lc.cx/mXKt et l'intervention sonore de la directrice de l'Ecole, Mme Mahera Aldajani https://lc.cx/mXrT était prévu, l'occasion de parler de Jérusalem et de Palestine et que vous trouverez aussi sur l'album.
En présence de Monsieur Hassan Balawi 1er Conseiller de l’Ambassade de Palestine en Belgique qui présentera les missions et les objectifs de l’école que nous voulons soutenir et le résumé du livre sur Hind ALHUSSEINI.

Tout ceci alimenté par une
Rupture du jeûne aux délices algéro-palestiniens, délicieusement préparé par Abla Sidi Mebrouk
Animation musicale et dansante avec
La troupe bruxelloise de danse traditionnelle palestinienne Watan Dabke Dance Group - Belgium وطن qui nous ont fait vivre aux rythmes de l'ambiance palestinienne et que nous remercions infiniment et deux pétillantes animatrices que j'ai agréablement découverts, la Dj Nadiouch L'impitoyble et Yasmina et Karim Amezian pour la prestation filmé et photos (voir capsule vidéo). 

C'était une véritable soiré du Vivre ensemble ! (voir capsule vidéo 










































 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 


  

 

 

 

 

 

  

,